Rechercher
  • ideoreferencement

CPF et retraite





Qu’en est-il du CPF à la retraite ?

La retraite est un passage incontournable pour tous les travailleurs. Par ailleurs, ce sujet entraîne de nombreuses inquiétudes. À l’approche

de l’âge de la soixantaine, les salariés se demandent si le CPF reste encore valide à la retraite.


Accéder au compte CPF reste possible après le départ à la retraite à condition que le salarié liquide la totalité de ses droits à la retraite avant l’âge de 65 ans. Il suffit de consulter les heures de formation disponibles afin de poursuivre des séances d’apprentissage en groupe, des bilans professionnels ou encore des ateliers pour la Validation des Expériences


Professionnelles. Plus précisément, les droits restent identiques.

Alors qu’un travailleur âgé de plus de 65 ans fait valoir ses droits à la retraite, son compte CPF sera clôturé. Ce qui signifie que le CPF est uniquement valable pour les travailleurs actifs. Dans le cas où le retraité décroche un boulot auprès d’une entreprise, il dispose le droit de demander la réactivation de son compte CPF grâce au numéro de sécurité sociale.


Quels droits au CPF pour un retraité ?

Le CPF concerne uniquement les travailleurs en activité. Lorsque le salarié prend la décision de partir à la retraite, il abandonne ses avantages au CPF. Le compte est désactivé au dernier jour de son activité professionnelle déclaré par l’employeur.


Dans le cas où vous avez déjà une idée sur votre projet après la retraite, il est recommandé de profiter de vos dernières années de travail en entreprise pour accumuler des certificats/ diplômes ainsi que des savoir-faire. Dépensez votre budget CPF dans la préparation de la

prochaine étape de votre vie.


Les options suivantes pourraient certainement vous intéresser :

•Formation en photographie et en nouvelles technologies

•Formation paysagiste ou en décoration d’intérieur

•Souscription à une auto-école pour décrocher le Permis B


N’hésitez pas à découvrir les formations auxquelles vous êtes éligible au niveau national et régional.


CPF à la retraite : Comment rester actif ?

Un retraité qui décide de continuer son travail dispose entièrement du droit d’utiliser son CPF. Autrement dit, pour que le compte CPF reste actif, il faut garder le statut de salarié.

Passer une négociation s’avère une bonne option. Si vous souhaitez arrêter de travailler en ayant quelques projets professionnels, effectuez une demande de formation 12 mois avant votre départ à la retraite. Anticipez la clôture de votre compte en mentionnant vos

besoins en formation. Votre demande sera traitée en fonction de votre cagnotte CPF.


Qu’en est-il des stages de préparation à la retraite ?

Le CPF donne accès à une préparation décente de la retraite. Avant que l’heure de la retraite ne sonne, il est possible de poursuivre les formations éligibles dans plusieurs domaines, en fonction de ses besoins. Malheureusement, les stages de préparation à la retraite ne font pas encore partie des prestations.


Que vous alliez rester à la maison ou effectuer une activité professionnelle en tant qu’indépendant, contactez des organismes qui proposent une formation pour la préparation à la retraite. Vous aurez l’opportunité de découvrir quelques réalités que vous devrez vivre pour bientôt.


Le projet de transition professionnelle

Au fil du temps, chaque employé devient de plus en plus expérimenté. Certains maîtrisent un domaine spécifique pour assurer des fonctions plus importantes. Changer de poste s’avère également envisageable en fonction des objectifs personnels. Disposer d’un CPF pourrait être d’une grande utilité pour réussir un projet de transition professionnelle.


Comment établir une demande de projet de transition professionnelle ?

Alors que vous souhaitez relever de nouveaux défis dans votre carrière professionnelle, effectuez une demande de projet de CPF transition.


L’étape la plus importante consiste à solliciter l’autorisation de l’employeur. Envoyez une lettre qui inclut votre identité ainsi que vos coordonnées professionnelles actuelles. Par la suite, il convient de trouver un programme de financement adapté à votre projet. Avant

d’envoyer la lettre, prenez une décision sur votre formation pour annoncer sa durée à votre supérieur.


Qui sont les bénéficiaires du projet de transition professionnelle ?

Un salarié ou un fonctionnaire devrait avoir des expériences solides avant de penser à assurer une nouvelle fonction ou intégrer une autre enseigne. Le projet de transition professionnelle figure parmi les programmes éligibles du CPF. Il concerne uniquement les titulaires de compte qui ont travaillé pendant 24 mois au minimum. L’ancienneté auprès de son employé actuel devrait dépasser de 12 mois. Pour les travailleurs handicapés, les conditions d’ancienneté ne sont pas prises en compte.


FAQ

Peut-on donner ses crédits CPF lorsque l’on part en

retraite ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un droit individuel. Même si vous avez un reste de crédit considérable à votre départ de votre entreprise, aucun transfert à un tiers n’est envisageable. Autrement dit, les euros cumulés ne sont plus mobilisables lorsque le propriétaire du compte décide de jouir de ses droits à la retraite. Mon compte formation professionnelle est réactivé à en cas de reprise d’activité, en gardant le solde réel. Autrement dit, les droits CPF sont gardés.


Des propositions de lois ont été initiées en 2020 afin de proposer le transfert de crédits à un autre travailleur. Aucun examen ni validation n’est encore officiel. En règle générale, les soldes non dépensés deviennent inaccessibles à la fermeture du compte CPF.


Les formations de préparation à la retraite sont-elles éligibles au CPF ?

Les formations de préparation à la retraite ne font pas partie des programmes éligibles au CPF. Par contre, de nombreux programmes peuvent être avantageux pour les personnes qui préparent leur départ en retraite, surtout dans le cadre d’un départ anticipé. Les salariés qui pensent déjà à la retraite sont conseillés de liquider l’ensemble des crédits dans le compte CPF.


Peut-on se faire payer les heures DIF ?

Les heures de formation au CPF sont cumulables. Si vous avez encore des droits liés au Droit individuel à la formation (DIF), sachez que chaque heure est convertie en euros, d’où une équivalence de 15 €. S’il vous reste 10 heures de formation, les 150 € seront comptabilisés

dans votre solde actuel.

3 vues0 commentaire