Rechercher
  • ideoreferencement

Apprendre l’anglais à un enfant dyslexique




Souvent en échec scolaire, les élèves dyslexiques éprouvent déjà de grandes difficultés à

s’épanouir à l’école.


Concernant l’anglais, l’enfant doit surmonter son handicap cognitif pour parvenir à progresser en langue étrangère.


Alors, comment procéder ?

Choisissez un professeur particulier d’anglais.

Attention, veillez à bien choisir l’enseignant. Expliquez lui au préalable les problèmes que rencontrent votre enfant.


Le professeur doit être patient et capable d’adapter ses méthodes : introduction d’exercices

ludiques, association de couleurs et de mots.... Tout doit être mis en œuvre pour faciliter la mémorisation de l’élève.


Jouez sur les couleurs pour mettre en avant les mots importants à retenir en anglais.

Optez pour des supports variés : films anglophones sous-titrés, presse écrite et audios.

Voyagez !


On ne le dira jamais assez, le séjour linguistique est de loin la formation la plus probante.

Partir en immersion permet de progresser en anglais de façon considérable : Angleterre, Australie, États-Unis, faites votre choix et partez à l’aventure !


L’enfant, au contact de personnes parlant anglais couramment, n’aura d’autres choix que d’apprendre : il devra écouter, se faire comprendre et parler !


Cours d'anglais à Bordeaux

https://www.les-mots-pour-le-dire.org/cours-d-anglais-enfants


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le passeport des langues européen

Une fois vos résultats obtenus, valorisez-les ! Pipplet s’intègre notamment particulièrement bien avec le Passeport des Langues Europass. Ce dispositif gratuit, géré par l’Union Européenne consiste en