Accueil » Nos news » LIRE DANS UNE LANGUE ETRANGERE

 
 

LIRE DANS UNE LANGUE ETRANGERE

 
 

Lire dans une langue étrangère :
10 conseils pour adopter la VO

Lire en langue étrangère constitue un excellent moyen de progresser rapidement et d’enrichir son vocabulaire. Toutefois, il n’est pas toujours aisé de se lancer. Découvrez quelques conseils utiles qui vous aideront à débuter la lecture en VO.

1. Assurez-vous d’avoir un certain niveau de connaissances

Il s’agit d’une évidence mais il est néanmoins important de le rappeler. Avant de lire des livres en langue étrangère, il est important d’avoir un certain niveau dans la langue choisie, que cela soit en matière de vocabulaire, de connaissance des temps ou au niveau grammatical.

Commencez donc par assimiler les bases avant toute chose.

2. N’essayez pas de traduire tous les mots

Pour lire en langue étrangère et progresser rapidement, il est préférable de mettre son dictionnaire de côté et de privilégier la réflexion et l’esprit de déduction. Pour comprendre le sens d’un mot, appuyez-vous plutôt sur le contexte et sur les phrases qui précèdent ou qui suivent celles posant problème. Si vous n’arrivez pas toujours à effectuer une traduction mot à mot (ce qui n’est pas utile en soi), vous parviendrez dans la plupart des cas à comprendre le sens global de la phrase, et cela est le plus important.

Le dictionnaire ne doit être réservé qu’au cas d’extrême « urgence », lorsque vous pressentez que l’incompréhension d’une expression ou un mot particulier vous fait passer à côté d’un élément important de l’intrigue. Plutôt que d’investir dans un dictionnaire classique, n’hésitez pas à télécharger une application mobile sur votre smartphone ou votre tablette, à l’image de Reverso. Vous pourrez ainsi vous en servir à tout moment, où que vous soyez.

3. Commencez par des histoires courtes et simples

Afin d’éviter tout découragement prématuré, proscrivez les livres avec un nombre de pages trop important (exit donc, la lecture des Frères Kamarazov qui vous faisait tant rêver…). Privilégiez les nouvelles, les livres pour enfants ou adolescents, les romans courts ou encore les bandes dessinées.

4. Variez les types de supports

Qui dit lire en VO ne veut pas systématiquement dire lire un roman. N’hésitez pas à multiplier les différents supports de lecture. Magazines, Internet, bandes dessinées, livre audio, journaux et pourquoi pas théâtre si vous appréciez ce genre et que vous possédez déjà un bon niveau : ne vous limitez pas, cela pourra contribuer à entretenir votre intérêt pour la lecture en langue étrangère sur le long terme.

5. Lisez un livre que vous connaissez déjà

Optez pour un roman que vous avez déjà lu et aimé. Le fait de connaître l’intrigue et les différents personnages facilitera grandement la lecture.

6. Choisissez bien le genre de votre livre

Lire, en langue étrangère ou dans sa langue, doit toujours rimer avec plaisir. C’est l’une des clés pour parvenir au bout de sa démarche. Pour mettre toutes les chances de son côté, il faudra miser de préférence sur un genre littéraire ou des thématiques que l’on apprécie.

De manière générale, on notera qu’il n’est pas toujours aisé de commencer par lire des livres en VO appartenant au genre de la science-fiction ou s’inscrivant dans un univers fantastique. Ce type d’œuvre contient en effet fréquemment des termes créés de toutes pièces par l’auteur pouvant compliquer la lecture et la compréhension de l’œuvre. Noms de créatures, de technologies : les types de mots inventés peuvent prendre différentes formes. Selon le niveau de l’apprenant, il sera probablement préférable de privilégier des livres ancrés dans un univers contemporain et réaliste car ils se rapprocheront de son quotidien et que leur vocabulaire sera probablement plus aisé à retenir.

7. Achetez des livres en VO adaptés à votre niveau

Certains éditeurs ont créé des collections s’adaptant aux différents niveaux de connaissance des apprenants. Pour l’anglais, on notera par exemple l’existence des « graded readers », des livres créés spécialement pour les personnes étrangères apprenant l’anglais. Les livres sont divisés en plusieurs niveaux et plus l’apprenant progresse, plus il peut s’aventurer vers des livres au vocabulaire et à la syntaxe complexes. Il n’est pas rare qu’ils intègrent un lexique à la fin du livre. Il existe plusieurs types de collections plébiscitées par les apprenants comme Penguin Readers, Pearson English Readers ou encore Oxford Graded Library.

Ce type d’ouvrages peut être trouvé en ligne ou dans certaines librairies.

8. Prenez votre temps

Il ne faut en aucun cas chercher à lire au même rythme que dans sa langue maternelle car cela sera bien souvent source de frustrations. Prenez votre temps pour assimiler ce que vous lisez, quitte à relire plusieurs fois des passages et allez à votre rythme.

Dans un premier temps, et parce que commencer à lire dans une langue étrangère impose une gymnastique mentale fatigante au début, vous pouvez vous contenter de ne lire que quelques pages ou un chapitre à la fois.

9. Si un livre ne vous plaît pas, choisissez en un autre

Si malgré vos efforts, vous n’arrivez pas à poursuivre votre lecture car le niveau n’est pas adapté ou que l’histoire ne vous intéresse pas, la solution est simple : ne vous forcez pas et interrompez votre lecture ! Lire en langue étrangère doit en effet rester un plaisir. Ne restez pas sur une mauvaise expérience et mettez-vous directement en quête d’un nouveau livre qui sera plus susceptible de vous plaire et/ou dont le niveau correspondra davantage à votre niveau de langue actuel.

10. Lisez régulièrement

Pour effectuer des progrès significatifs, efforcez-vous de lire régulièrement des livres en VO. Essayez par exemple d’alterner entre livres en français et livres en langue étrangère.

Lire des livres en langue étrangère est un excellent moyen de progresser et de développer son vocabulaire et sa connaissance des expressions idiomatiques. Autre avantage notable, le fait de découvrir la véritable plume d’un auteur. En effet, traduire rime forcément avec trahison dans la mesure où la traduction mot à mot est impossible. Le traducteur, aussi excellent son travail soit-il, est toujours contraint de s’adapter à la langue de destination, d’effectuer des choix « arbitraires » pour retranscrire le travail de l’auteur. Lire en VO vous permettra donc de mieux apprécier le travail d’un auteur (figures de style employées, tournures de phrases, etc.).

L’école LES MOTS POUR LE DIRE vous accompagne ! N’hésitez pas à venir à un cours de découverte que nous organisons.

 

fr.assimil.com/blog/lire-dans-une-langue-etrangere-10-conseils-pour-adopter-la-vo/

http://www.les-mots-pour-le-dire.org/

https://cours-danglais-bordeaux.business.site/

https://www.coursanglais-bordeaux.fr/

 

 

Mots-clés: , , , , , , , , , , ,