Accueil » Nos news » LES SECTIONS INTERNATIONALES

 
 

LES SECTIONS INTERNATIONALES

 
 

Pourquoi intégrer une section internationale ?

Avoir un excellent niveau en langue est un atout pour intégrer les meilleurs établissements de l’enseignement supérieur, en France ou à l’étranger. Comme Mattéo, qui a pu intégrer directement l’université de Cambridge après son bac préparé à la Centre international de Valbonne. Tout en étant également admis à Sciences po Paris.

Autre intérêt : être admis dans des classes au très bon niveau scolaire. Ainsi, les élèves du lycée franco-allemand de Buc sont régulièrement primés aux Olympiades de mathématiques et au Concours général, tout comme ceux du lycée international de Saint-Germain-en-laye qui ne brillent pas qu’en langue.

Enfin, cela permet d’étudier dans une ambiance internationale particulièrement conviviale. En effet, ces établissements organisent des voyages, des bals de promo, des carnavals ou des repas typiques. À l’école Jeannine Manuel à Paris, les élèves peuvent faire partie d’un club humanitaire et d’un « debate club ». Et ils ne sont jamais à court d’idées pour récolter de l’argent pour leurs associations. Des “baker sales” (des ventes de gâteaux) et des “fashion shows” (des défilés de mode) y sont souvent organisés.

Quel est le programme des sections internationales ?

Les collégiens suivent six heures d’enseignement en langue vivante par semaine. Celles-ci comprennent deux heures d’histoire-géographie (ou de maths en section chinois) dans la langue de la section. Ils suivent également quatre heures de lettres étrangères. En fin de troisième, ils peuvent obtenir le diplôme national du brevet mention « série collège, option internationale ». Le brevet comprend deux épreuves spécifiques : histoire-géographie et langue étrangère.

Au lycée, les élèves suivent, en plus des horaires « normaux », quatre heures de cours de littérature étrangère par semaine, ainsi que deux heures d’histoire-géographie dans la langue de la section (de mathématiques pour la section chinoise) et deux heures de français. À l’Ecole Jeannine-Manuel, les élèves suivent des cours de littérature anglaise et rendent des dissertations de quatre à huit pages entièrement en anglais. En allemand, le programme est difficile : le gouvernement allemand a tenu à ce que le niveau soit équivalent à celui du bac local.

Comment intégrer une section internationale ?

Les candidats doivent réussir un test linguistique (écrit et oral) bien plus difficile que pour intégrer une section européenne. À l’Ecole Jeannine-Manuel, à Paris, environ 20 % des candidats sont admis chaque année et les profils peuvent être très variés (familles étrangères, expatriés, parents bi-nationaux…). « Un enfant souhaitant rentrer en sixième doit être capable de lire Harry Potter en anglais », indique le site du lycée international de Sèvres à propos de sa section britannique.

Les sections américaines et britanniques sont les plus demandées. L’allemand étant moins prisé, son accès y est généralement plus aisé. Ainsi, le lycée international de Sèvres n’exige pas toujours le bilinguisme pour ses classes d’allemand et accepte même des élèves en cours d’année. À savoir : en règle générale, dans les petites classes (primaire et parfois collège), la sélection est moins forte qu’en seconde.

Qu’est-ce que l’OIB (option internationale du bac) ?

Il s’agit d’une mention accompagnant le bac. Les candidats passent toutes les épreuves correspondant à leur série. Seules la langue étrangère et l’histoire-géographie (le plus souvent) font l’objet d’épreuves spécifiques, à l’écrit comme à l’oral. L’épreuve de langue consiste, pour les trois séries de bac général, en une composition écrite dans la langue de la section d’une durée de quatre heures (coefficient 6 en série L ; 5 en séries ES et S).

Ils passent également un oral de 30 minutes (coefficient 4). Les lycéens sont interrogés sur la langue, la littérature et la civilisation du ou des pays où est parlée la langue de la section. En histoire-géographie, ils passent une épreuve écrite de quatre heures dans la langue de la section (ou en français), ainsi qu’un oral de 15 minutes. L’écrit est affecté d’un coefficient 5 dans les séries ES et L et d’un coefficient 4 en série S. L’oral est affecté d’un coefficient 3 dans les séries L et S et d’un coefficient 4 en série ES.

Qu’est-ce le bac de Genève ?

Ce bac se prépare en deux ans dans des établissements privés à vocation internationale. Il est proposé dans trois langues : anglais, espagnol et français. S’il n’est pas reconnu automatiquement comme l’équivalent du bac en France, il permet néanmoins d’intégrer de nombreuses établissements supérieurs réputés en France (HEC, l’université Panthéon-Assas, le lycée Sainte-Geneviève de Versailles, l’ESCP Europe, l’université Paris-Dauphine…) et à l’étranger.

Quelles différences avec les filières binationales (Bachibac, Esabac, l’Abibac) ?

Les lycéens (ES, L et S) peuvent préparer simultanément le bac français et le bac du pays de la section grâce à des accords passés entre gouvernements. Cela leur ouvre ensuite les portes de l’enseignement supérieur en France ou à l’étranger. Les sections bi-nationales existent aujourd’hui pour trois langues : l’allemand (Abibac), l’espagnol (Bachibac) et l’italien (Esabac). Le cursus concerne toutes les séries générales et débute en seconde. Les sections internationales y préparent le plus souvent.

Abibac (allemand). Créé en 1994, l’Abibac permet d’être diplômé du bac français et de l’Abitur allemand. Les élèves suivent au minimum neuf heures de cours dans la langue de la section. Il se prépare dès la première. Les candidats passent les épreuves du baccalauréat français. Mais deux matières comptent pour le bac et l’Abitur. Il s’agit de l’histoire-géographie, qu’ils passent à l’écrit en allemand, et l’allemand qu’ils passent à l’écrit et à l’oral.

Esabac (italien) : les élèves suivent sept heures d’italien par semaine en seconde et huit heures en première et terminale. Il s’agit de cours de langue et de littérature italiennes ainsi qu’une discipline non linguistique (histoire-géographie le plus souvent).

Bachibac (espagnol). Le Bachibac comporte des enseignements spécifiques de langue et de littérature espagnoles et d’histoire-géographie, à raison, au total, de sept heures hebdomadaires en seconde et huit heures hebdomadaires en première et en terminal.

 

https://www.letudiant.fr/etudes/international/ou-sont-les-classes-internationales-en-france.html

 

www.les-mots-pour-le-dire.org

https://cours-danglais-bordeaux.business.site/

https://www.coursanglais-bordeaux.fr/

Mots-clés: , , , , ,